Simepi > Zoom sur > Juillet 2018 - Epidémie de diabète de type 1 chez l’enfant... Ou comment une (...)

Juillet 2018 - Epidémie de diabète de type 1 chez l’enfant... Ou comment une prévention épidémique pourrait en favoriser une autre…

Dr Alain Carillon et Dr Franck Païta

Afin d’avancer vers une médecine de raisonnement plus que de protocole, nous proposons ici quelques pistes de réflexion sur le thème : existe-t-il un lien un lien ou non entre vaccinations itératives et augmentation de l’incidence du diabète de type 1 ?

La problématique

Deux dossiers différents dont les points communs concernent :
- les enfants (0-15 ans) et plus particulièrement les jeunes enfants (0-5 ans),
- le système immunitaire.

Dans le contexte actuel d’augmentation de la pathologie diabétique de type 2, le lien avec le style de vie occidental permet d’expliquer relativement bien les raisons de cette majoration. Il en est tout autrement devant l’explosion de l’incidence du diabète de type 1, avec notamment un diagnostic posé pour des enfants de plus en plus jeunes...

L’actualité est également assez brulante en ce qui concerne la législation entourant la vaccination obligatoire. Le débat fait rage, avec une polarisation extrême autour du sujet, en se demandant même jusqu’à quel point celle-ci n’est pas souhaitée, empêchant ainsi toute discussion scientifique, rationnelle et apaisée. Au contraire, on assiste à une argumentation de la peur et de l’affectif, où chaque camp n’est pas en reste.

Il sera toujours de bon ton de rappeler qu’il importe peu d’être « pour ou contre » lorsque l’on cherche des éléments objectifs, et que le militantisme dans un sens ou dans l’autre n’est au final au niveau scientifique, pas productif, voir contre-productif
Est-il possible aujourd’hui, autour d’un sujet de santé publique, de pouvoir proposer des éléments de réflexion et oser regarder des arguments contraires au courant « dominant », sans être pour autant regardé comme un hérétique ? Parfois on se le demande… !

Et pourtant c’est bien là, la pensée véritablement scientifique : remettre en cause, remettre en cause, remettre en cause ! La « vérité » ne souffre pas d’être remise en cause, au contraire, elle ne s’en trouvera que plus ajustée et affinée.
Afin d’avancer vers une médecine de raisonnement plus que de protocole, nous proposons donc ici quelques pistes de réflexion sur le thème : existe-t-il un lien un lien ou non entre vaccinations itératives et augmentation de l’incidence du diabète de type 1 ?

Sommaire de l’article :

1. Problématiques
1.1. Présentation de l’étude Eurodiab
1.2. Vaccinations
1.2.1. Finalité de cette obligation
1.2.2. Calendrier vaccinal

2. Système immunitaire
2.1. Le système immunitaire
2.2. Diabète de type 1 et système immunitaire
2.2.1. DT1 : généralités
2.2.2. DT1 et immunité
2.3. Vaccination et système immunitaire
2.3.1. Principe de la vaccination
2.3.2. Réponse immunitaire chez le nourrisson

3. Analyse endobiogénique de cette problématique
3.1 Endobiogénie, adaptation et régulation immunitaire
3.2. Intégration dans la régulation générale endobiogénique de la régulation de la réponse immunitaire
3.3. Evolution des différentes étapes endocriniennes fonctionnellement prédominantes chez l’enfant de la naissance à la puberté
3.4 Fonctionnalité thyroïdienne et endobiogénie
3.5. Fonctionnalité pancréatique et endobiogénie
3.6. Traitement vaccinal et implication endobiogénique : multi-vaccinations et réponse physiologique d’adaptation
3.7. Conséquences endobiogéniques adaptatives des dysfonctions thyroïdienne et pancréatique chez l’enfant
3.8 L’hypothèse suivante peut être formulée

4. Propositions de recherches

5. Conclusion

Bibliographie

Lire l’article complet ci-dessous...